répercussion

répercussion

répercussion [ repɛrkysjɔ̃ ] n. f.
• 1348; du lat. repercussus
1Le fait d'être renvoyé, répercuté. réflexion, renvoi. Répercussion d'un son par l'écho. Répercussion d'un choc. contrecoup.
Fin. publ. Répercussion de l'impôt, quand le contribuable légal en fait supporter la charge à un tiers.
2Fig. Effet indirect ou effet en retour. « Rien ne se passe en une des parties du corps qui n'ait sa répercussion dans toutes les autres » (Alain). choc, contrecoup, incidence, retentissement. Les répercussions d'une décision, d'une crise économique. retombée. Répercussion de la hausse des cours du pétrole sur le niveau général des prix.

répercussion nom féminin (latin repercussio) Action de répercuter, de se répercuter, fait d'être renvoyé dans une autre direction : La répercussion de l'écho. Choc en retour, conséquence indirecte ou lointaine : Les répercussions de la révolution de 1917.répercussion (expressions) nom féminin (latin repercussio) Répercussion de l'impôt, processus par lequel les catégories d'administrés désignées par la loi pour payer un impôt, une taxe, en font supporter la charge à d'autres catégories. ● répercussion (synonymes) nom féminin (latin repercussio) Action de répercuter, de se répercuter, fait d'être renvoyé dans...
Synonymes :
- réflexion
- réverbération
Choc en retour, conséquence indirecte ou lointaine
Synonymes :
- conséquence
- écho

répercussion
n. f.
d1./d Fait, pour un son, de se répercuter.
d2./d Fig. Suite, contrecoup. Les répercussions d'un échec.

⇒RÉPERCUSSION, subst. fém.
A. — MÉD. ANC. ,,Action des humeurs qui refluent au dedans du corps`` (Ac. 1835, 1878). La répercussion de la transpiration cutanée (...) se fait rapidement sentir à l'épigastre, à tout le canal alimentaire, au poumon, au système cérébral (CABANIS, Rapp. phys. et mor., t. 2, 1808, p. 418).
B. — 1. Fait d'être renvoyé, répercuté. Répercussion d'un son par l'écho; répercussion des rayons du soleil; répercussion d'un choc. Et ce cri, jeté au milieu du silence, se prolongeait comme la répercussion d'une pierre tombant dans un abîme (FLAUB., Éduc. sent., t. 2, 1869, p. 168). Nul doute qu'un jour (...) tu n'utilises la poussée de la sève et la répercussion de la lumière pour moudre notre grain et tisser notre chemise (CLAUDEL, Ville, 1901, I, pp. 429-430).
MUS. ,,Répétition fréquente des mêmes sons`` (ROUGNON 1935, p. 96).
2. Au fig.
a) Conséquence directe ou indirecte de quelque chose. Synon. contrecoup, incidence, retentissement. Tout fait commande un enchaînement et des répercussions qui satisfassent l'esprit et ce besoin d'imprévu concerté, d'arbitraire plausible qui est le propre de l'homme (ARNOUX, Suite var., 1925, p. 233). Le moment dont je veux parler a eu une si profonde répercussion sur ma vie intérieure que je veux en dire un mot dans ce carnet où j'essaie de deviner la direction que prend ma vie (GREEN, Journal, 1941, p. 82).
Par répercussion. Par contrecoup. La nuit du 4 août 1789 connut la suppression des privilèges; par répercussion les universités furent sérieusement touchées dans leurs prérogatives (Encyclop. éduc., 1960, p. 65).
b) Spécialement
ÉCON. ,,Transmission d'un effet économique dans un autre secteur de la vie économique, sur une autre personne, à un autre niveau, dans un autre marché, dans une autre économie`` (BERN.-COLLI Extr. 1976). Le problème de l'échelle mobile est plutôt celui du salaire minimum interprofessionnel garanti et de la répercussion de la hausse des prix sur ce salaire, répercussion qu'on ne peut éviter (Le Monde, 10 janv. 1952, p. 5, col. 3).
FISC. Transfert de l'impôt par un redevable, à un tiers (d'apr. BERN.-COLLI Extr. 1976).
PSYCHOL. ,,Période pendant laquelle, après un événement important (...) la personne est perturbée, son comportement altéré`` (CARDON-MERMET 1982).
Prononc. et Orth.:[]. Ac. 1694, 1718: re-; dep. 1740: ré-. Étymol. et Hist. 1. Ca 1300 méd. « action des humeurs qui refluent au dedans du corps; action des médicaments répercussifs » (Chirurgie de l'abbé Poutrel, 55 v ° 7 ds Mél. Lecoy (F.), p. 548); 2. a) déb. XIVe s. repercucion dou soleil « action de réfléchir la lumière du soleil » (Ovide moralisé, éd. C. de Boer, II, 218); b) ca 1355 repercussions des valees « écho dans les vallées » (BERSUIRE, Tit.-Liv., ms. Ste-Gen., f ° 181d ds GDF. Compl.); c) 1703 mus. (BROSSARD, s.v. repercussio); d) 1805 « effet en retour » (CUVIER, Anat. comp., t. 2, p. 111). Dér. du lat. repercussum, supin de repercutere « repousser par un choc, refouler » et au passif « être renvoyé, répercuté » (en parlant de la lumière: cf. OVIDE, Métamorphoses, 2, 110 ds OLD: gemmae clara repercusso reddebant lumina Phœbo, et en parlant du son cf. TITE-LIVE, 21, 33, 6, ibid.: clamoribus dissonis quos nemora etiam repercussaeque valles augebant); le lat. repercussio n'est att. qu'au sens de « réflexion de la lumière ». Le sens méd. s'est développé en fr. parallèlement à répercussif. Fréq. abs. littér.:153.

répercussion [ʀepɛʀkysjɔ̃] n. f.
ÉTYM. 1314, sens 2; du lat. repercussio, de repercussum, supin de repercutere, de ré-, et percutere. → Répercuter, percuter.
1 (1348). Le fait d'être renvoyé, répercuté. Réflexion, renvoi. || La répercussion d'un son par l'écho. || La répercussion d'un choc. Contrecoup.
2 Méd. Vx. Refluement des humeurs. Par ext. Disparition d'un symptôme extérieur; état qui en résulte.
3 Fig. (du 1.). Effet indirect ou effet en retour. Choc, contrecoup, incidence, retentissement. || Les répercussions d'une décision, d'une crise économique… Fin. publ. || Répercussion de l'impôt, quand le contribuable légal en fait supporter la charge à un tiers.
1 (…) la mémoire d'un être vivant paraît bien mesurer avant tout la puissance de son action sur les choses, et n'en être que la répercussion intellectuelle.
H. Bergson, Matière et Mémoire, p. 256 (1896).
2 (…) rien ne se passe en une des parties du corps qui n'ait sa répercussion dans toutes les autres.
Alain, Propos, 17 janv. 1923, La tête sans l'homme.
DÉR. V. Répercussif.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Поможем сделать НИР

Regardez d'autres dictionnaires:

  • repercussion — Repercussion. s. f. Terme dogmatique. Il ne se dit guere qu en parlant des humeurs, des esprits, & signifie l action par laquelle les humeurs, les esprits estant en mouvement pour sortir, viennent à estre repoussez au dedans. La repercussion des… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • Repercussion — Re per*cus sion ( k?sh ?n), n. [L. repercussio: cf. F. r[ e]percussion.] 1. The act of driving back, or the state of being driven back; reflection; reverberation; as, the repercussion of sound. [1913 Webster] Ever echoing back in endless… …   The Collaborative International Dictionary of English

  • repercussion — UK US /ˌriːpəˈkʌʃən/ noun [C or U] ► the effect that an action, event, or decision has on something, especially a bad effect: have repercussions for sb/sth »This case is likely to have repercussions for employees. »The nation s political crisis… …   Financial and business terms

  • repercussion — c.1400 (implied in repercussive) act of driving back, from M.Fr. répercussion (14c.), from L. repercusionem (nom. repercussio), from repercussus, pp. of repercutere to strike or beat back, from re back + percutere to strike or thrust through (see …   Etymology dictionary

  • Repercussion — (v. lat.), Wiederschlag, Zurückstoß, Zurückprellen, z.B. des Schalls, der Lichtstrahlen etc. Repercutientia, zurücktreibende Mittel …   Pierer's Universal-Lexikon

  • Repercussion — Repercussion, lat. deutsch, Rückstoß; Rückprallen …   Herders Conversations-Lexikon

  • repercussion — I noun backfire, backlash, blast, counteraction, echo, explosion, force, impact, reaction, rebound, reciprocal action, recoil, reflection, reflex, report, response, retroaction, reverberation, ricochet, shock II index conclusion (outcome), effect …   Law dictionary

  • repercussion — [n] consequence backlash, chain reaction, echo, effect, fallout, feedback, flak*, follow through*, follow up, impact, imprint, influence, kickback*, mark, reaction, rebound, recoil, re echo, result, reverberation, side effect, spinoff*, waves*;… …   New thesaurus

  • repercussion — [rē΄pər kush′ən, rep΄ərkush′ən] n. [L repercussio < pp. of repercutere, to rebound, strike back: see RE & PERCUSSION] 1. Archaic a driving back or being driven back by something resistant; rebound; recoil 2. reflection, as of light or sound;… …   English World dictionary

  • répercussion — (ré pèr ku sion ; en vers, de cinq syllabes) s. f. 1°   Terme didactique. Renvoi, réflexion. •   Un corps combustible allumé à la distance de 20 ou 24 pieds par la répercussion et la concentration de la chaleur d un charbon situé entre deux… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”